Articles les plus consultés

vendredi 26 septembre 2014

Comment utiliser un compte Gmail avec Outlook ?

Comment utiliser un compte Gmail avec Outlook ?

La majorité des utilisateurs ont l’habitude d’utiliser Gmail depuis un navigateur web. Cependant, il est parfois plus pratique d’intégrer un compte Gmail dans une interface Outlook. Ainsi, on n’a plus besoin d’alterner entre Outlook et le navigateur lorsqu’on travaille sur plusieurs boîtes mails.

Beaucoup d’utilisateurs se demandent depuis peu pourquoi Gmail ne peut pas être configuré dans Outlook. Gmail, iCloud, et Yahoo! ont récemment ajouté – ou ils vont bientôt le faire – un paramètre de sécurité supplémentaire qui requiert pour tout logiciel tiers – dont Outlook – désireux d’accéder aux mails, calendrier, contact et tâches d’entrer un second mot de passe.

Ca s’appelle la validation en deux étapes. Vous devez l’activer pour pouvoir utiliser un compte Gmail avec Outlook. Voici comment faire :

Connectez-vous à votre compte Gmail et allez dans Compte / Sécurité / Mot de passe. Cliquez sur Configuration à droite de Validation en deux étapes. A partir de là, laissez-vous vous guider.



Maintenant, comment configurer Gmail dans Outlook :
  1. Sur votre compte Google, allez dans Compte / Sécurité / Autorisations du compte. Cliquez sur Paramètres, à droite de Accès pour les applications moins sécurisées (s’il est marqué désactivé).
     
  2. Cochez Activer puis cliquez sur OK.
  3. Dans Gmail, cliquez sur la roue dentée en haut à droite et cliquez sur Paramètres.
  4. Sur la page Paramètres, cliquez sur l’onglet Transfert et POP/IMAP et activez POP3 et/ou IMAP selon ce que vous préférez. Voir ci-dessous :
  5. Maintenant, il faut configurer Outlook pour Gmail. Ouvrez Outlook, cliquez sur Fichier en haut à gauche et sélectionnez Paramètres du compte.
  6. Créez un profil mail manuellement. Dans Type de compte, choisissez POP ou IMAP selon votre préférence. Entrez le mot de passe que vous venez d’obtenir avec la validation en deux étapes.


  7. Cliquez sur Paramètres supplémentaires à droite. Allez dans l’onglet Serveur sortant, et cochez la case Mon serveur sortant (SMTP) requiert une authentification.
  8. Allez à l’onglet suivant Options avancées, cochez la case Ce serveur nécessite une connexion chiffrée (SSL) et le numéro de port va devenir 995 pour POP et 993 pour IMAP.
  9. Ensuite, changez Serveur sortant (SMTP): en 587 si la case Utiliser le type de connexion chiffrée suivant est positionnée sur TLS.
  10. Ou bien changez Serveur sortant (SMTP): en 465 si la case Utiliser le type de connexion chiffrée suivant est positionnée sur SSL
  11. Cliquez sur OK pour sortir et continuez à cliquez sur OK chaque fois que cela vous l’est proposé.

 Maintenant, vous pouvez utilisez les fonctionnalités de messagerie de Gmail directement depuis Outlook. Mais qu’en est-il des contacts et des calendriers ? Il existe un plug-in à Outlook appelé EVO Collaborator for Outlook capable de gérer ce type de validation en deux étapes dans Gmail, iCloud et Yahoo!. Vous pouvez le téléchargez sur le site officiel d’EVO pour l’essayez.

EVO Collaborator for Outlook est compatible avec :
  1. Les infos de contact public, les calendriers, et les tâches de services tels que Gmail, iCloud, Yahoo! et Fruux.
  2. Les serveurs sur site CardDAV/CalDAV comme EVO Mail Server, Mac OS X Server, OwnCloud et Zimbra
 Après l’installation d’ECO, toutes les informations de contact, de calendrier et les tâches créés ailleurs que sur Outlook – avec un smartphone, ou depuis une interface web par exemple – seront synchronisées avec Outlook et réciproquement.

Pour synchroniser les objets existant avant l’installation d’ECO, vous devez les sélectionnez manuellement et les uploader sur votre compte CardDAV/CalDAV.

Je pense que ça en vaut largement le coût.

Référez-vous aux liens suivants pour savoir comment synchroniser un autre service CardDAV/CalDAV avec Outlook.
  1. Synchroniser Gmail avec Outlook
  2. Synchroniser iCloud avec Outlook
  3. Synchroniser Mac OS X, Zimbra ou OwnCloud avec Outlook

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire