Articles les plus consultés

vendredi 8 août 2014

Comment synchroniser sans Google Calendar Sync ?

Si vous aviez l'habitude d'utiliser Google Calendar Sync, alors depuis le 4 août 2014 vous devez régulièrement voir des messages du type error 2016. Si vous vous demandez pourquoi, la réponse est simple : c'est parce que Google a arrêté ce service le 1er août 2014. La synchronisation de votre agenda avec Outlook ne fonctionne plus. Bien sûr, ça ne pose pas de problème aux utilisateurs de smartphones, à ceux qui n'ont pas Outlook ou à ceux qui utilisent Google Apps for Business, Education et Government. Mais qu'en est-il du reste des utilisateurs d'Outlook ?

J'ai fait quelques recherches pour trouver une alternative à Google Calendar Sync et j'ai trouvé trois solutions :

1.      EVO Collaborator for Outlook - 29,99 $ – Plus de 100 profiles couvrant plus de services CardDAV/CalDAV que Google, tels que iCloud, Yahoo!, SabreDAV, Zimbra, OwnCloud, et EVO Mail Server. Une fois installé, tout ce que vous avez besoin de faire, c'est de taper votre identifiant et votre mot de passe. La synchronisation sans Google Calendar Sync se met en route dès qu'un changement de profil, une modification des contacts, du calendrier ou des tâches est détectée, ou toutes les 5 minutes. L'un de ses gros points forts, c'est sa capacité à synchroniser un cloud avec un autre. Et pour les réfractaires à l'anglais, rassurez-vous : il y a une version française.




2.      Bynari WebDAV Collaborator - 29,00 $ – Une fois installé, plus de dix paramètres doivent être configurés par profil. Il n'est pas très intuitif et, à vrai dire, je n'ai pas trouvé comment configuré la synchronisation. L'un des points forts, c'est la fréquence de synchronisation. Si vous savez exactement comment le configurer, c'est un bon outil. Il est disponible dans plusieurs langues, dont l'anglais, mais pas en français.

3.      ICal4OL - 17 € – Bien plus compliqué que Bynari. C'est pour une utilisation poussée et flexible. Attention, il faut connaître pas mal de termes très techniques. Pour être honnête, j'ai laissé tomber : je suis un utilisateur plutôt moyen de Outlook, pas un grand manitou de l'informatique. Disponible en anglais ou en allemand.


Google a beau nous donner du fil à retordre (sauf si on accepte de payer pour Google Apps) il existe pas mal d'alternatives à Google Calendar Sync. Alors ne baissez pas les bras !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire